2- Viols, a) MODES D’ORGANISATION, c) APPROPRIATION DES FEMMES, Groupes et actions féministes

Manifeste féministe contre le viol, 1976, france



MANIFESTE FÉMINISTE CONTRE LE VIOL


(1976, france)

Ce manifeste est aussi disponible en feuillet mis en page (pdf, 950 Ko) avec au verso l’affiche « Femmes contre le viol solidarité » produite par ce même collectif en 1977.

“Quand une femme dit non, ce n’est pas oui, c’est non!”

1- Le viol n’est pas une fable

C’est la réalité quotidienne des femmes dans la rue, dans leurs maisons, à leur travail, le jour, la nuit. Même quand nous échappons à la réalité multiforme du viol, nous n’échappons pas à la peur que nous avons apprise dès notre enfance et que notre expérience ne fait que renforcer.

2- Le viol n’est pas un hasard

C’est l’expression de la violence permanente faite aux femmes par une société patriarcale. Tout homme est un violeur en puissance. Nous sommes sans cesse en butte aux agressions sexuelles manifestes ou déguisées. La chasse aux femmes est ouverte tout l’année 24h/24h.

3-Le viol n’est pas puni en tant que crime contre les femmes

La loi dit : le viol est un crime. Dans les faits, il n’est jamais reconnu comme un crime contre une femme. Il est parfois reconnu comme un crime contre le propriétaire de la femme. L’accès des hommes au corps des femmes est pour chaque homme un droit qui n’est limité que par la propriété exercée par un autre homme sur une femme. La femme qui n’a pas de propriétaire est la propriété de tous.

4-Le viol n’est pas une loi de la nature.

Il est l’acte physique et culturel sur lequel est fondée la société patriarcale qui ne pouvait vivre sans l’appropriation et l’exploitation du corps des femmes, de leurs forces de production et de reproduction. Poussé par la nécessité de légitimer cette appropriation, le patriarcat a produit le mythe imbécile d’une sexualité masculine “irrrépressible”, “incontrôlable”, “irrésistible”, “urgentisseime”, en un mot, “virile”.

5-Le viol n’est ni un désir ni un plaisir pour les femmes

Quand une femme dit non, ce n’est pas oui, c’est non. L’impérialisme de la sexualité masculine chercher à se justifier en fabriquant une sexualité féminine passive, masochiste, entièrement soumise aux initiatives des hommes, ce qui permet de persuader tous les hommes (et même certaines d’entre nous) que le viol peut être “recherché”, “provoqué”, “consenti”, et pourquoi pas, source de jouissance. Autrement dit qu’un viol n’est pas un viol.

6-Le viol n’est pas un destin

Nous en avons assez d’être violées et d’avoir peur de l’être. A droite comme à gauche, ils s’accordent pour justifier le viol. A droite, ils nous disent que le viol est le fait de psychopathes, d’immigrés, d’alcooliques, d’anormaux, d’obsédés sexuels. A gauche, ils nous disent que le viol est le résultat de la misère sexuelle et qu’il faut nous laisser violer au nom de la lutte contre le capital. Nous ne nous laissons plus culpabiliser, nous n’avons plus honte de dénoncer le viol et de lutter contre les violeurs. Nous refusons qu’une femme victime d’un viol soit transformée en accusée par la justice. Nous savons maintenant que la lutte contre la violence patriarcale est irréversible, que des femmes de plus en plus nombreuses commencent à chercher, à inventer des alternatives aux seuls modèles de relations que les hommes proposente : ceux du VIOL

Voir aussi l’article Affiche Femmes contre le viol solidarité (Collectif femmes contre le viol, Paris, 1977)

Sur le même sujet, nous vous recommandons les autres billets de la rubrique « Appropriation reproductive et sexuelle des femmes par les hommes »
et en particulier l’affiche « Femmes contre le viol solidarité » de 1977

OOOutils Féministes, oooutilsfeministes, outils féministes, oooutils féministes, oooutils feministes, textes brochures féministes, brochures feministes, brochure féministe, brochure feministe, outils feministes, outil feministe, outil féministe, brochures féministes et anarchistes, anarcha-féminisme, lesbiennes féministes, féministes radicales, féministes révolutionnaires, féministes autogestionnaires

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s