1- Reproduction, c) APPROPRIATION DES FEMMES, g) BIOSPHERE, SCIENCES, Sciences

« L’Homme est la seule espèce où les mâles tuent les femelles de leur espèce » (Françoise Héritier)

* – * – * article rediffusé par https://oooutilsfeministes.wordpress.com * – * – *

L’Homme est la seule espèce où les mâles tuent les femelles de leur espèce.


L’article complet est à lire sur le blog Biologie Féminisme

Le texte ci-dessous est un extrait de la réponse de Françoise Héritier à la question “Qu’est-ce que l’Homme”, posée par Sciences et Avenir à 100 personnalités scientifiques pour son hors-série de janvier-février 2012.

Françoise Héritier est anthropologue, professeure émérite au Collège de France. elle travaille notamment sur la parenté, les systèmes d’alliances et la question du genre. elle est l’auteure de Masculin/Féminin: dissoudre la hiérarchie.

L’Homme est la seule espèce où les mâles tuent les femelles de leur espèce.

[…]

le comportement d’agression des hommes à l’égard des femmes n’est pas un effet de la nature animale et féroce de l’Homme, mais de ce qui fait sa différence, qu’on l’appelle conscience, intelligence ou culture.

C’est parce que l’Homme pense, érige des systèmes de pensée intelligibles et transmissibles, qu’il a construit le système validant la violence jusqu’au meurtre à l’égard des femelles de son espèce, qu’il le légitime et continue de le transmettre. […] Les femelles ne sont pas tuées par leurs congénères dans les autres espèces, vraisemblablement en raison du gaspillage en termes d’évolution que ce comportement implique. Les mâles sont facilement remplaçables, ne serait-ce qu’en raison de la surabondance de leur production spermatique

[…]
ce n’est pas une «nature» animale de l’Homme qui fonde la violence des représentants d’un sexe sur l’autre

[…]
les mâles mettent les enfants dans les femelles*, qui deviennent ainsi une ressource nécessaire afin qu’ils se reproduisent

[…]
l’assignation des femmes à la maternité, puis au domestique, par des moyens plus ou moins contraignants (la privation d’user librement de son corps, d’accéder au savoir, aux situations de pouvoir, la condescendance et le mépris…). Il s’accompagne aussi de l’appropriation par des hommes particuliers des capacités de femmes particulières et de la volonté de jouissance exclusive de ces capacités sexuelles, procréatives ou productives, et donc aussi du droit à la contrainte qui va jusqu’au meurtre.

C’est parce que l’Homme est un produit de la culture que, seul parmi les espèces animales, il pense avoir le droit de frapper ou de tuer des femmes dont il pense qu’elles sont à sa disposition. Mais c’est aussi, puisqu’il ne s’agit pas d’une «nature» contraignante de l’Homme, une raison de croire en la possibilité d’un bouleversement radical de ces représentations archaïques infondées parvenues jusqu’à nous.

[…]

Note de BiologieFéminisme :

* : En réalité les mâles ne mettent pas “les enfants dans les femmes” mais introduisent leur gamète dans l’appareil reproducteur de la femelle. C’est l’union d’un gamète femelle avec un gamète mâle qui donnera un foetus. cf. cet article

* – * – * article rediffusé par https://oooutilsfeministes.wordpress.com * – * – *

OOOutils Féministes, oooutilsfeministes, outils féministes, oooutils féministes, oooutils feministes, textes brochures féministes, brochures feministes, brochure féministe, brochure feministe, outils feministes, outil feministe, outil féministe, brochures féministes et anarchistes, anarcha-féminisme, lesbiennes féministes, féministes radicales, féministes révolutionnaires, féministes autogestionnaires

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “« L’Homme est la seule espèce où les mâles tuent les femelles de leur espèce » (Françoise Héritier)

  1. Sur votre note « en réalité, etc ». Ce n’est pas une assertion erronée de Fr. Héritier, c’est la supposition qu’elle fait d’un raisonnement masculin primitif : si les femmes ne sont enceintes que non-vierges, c’est le rapport sexuel et l’apport masculin qui fait les bébés. Et c’est lui qui peut vouloir des garçons mais la femme est la cause de l’échec quand elle fait une fille. (Cette supposition n’apparait pas dans votre extrait).

    Publié par chesterdenis | juillet 8, 2016, 1:33

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s