2- Viols, a) MODES D’ORGANISATION, c) APPROPRIATION DES FEMMES

Regards féministes sur le mouvement anti-CPE (Grenoble, 2006) (par nini, février 2008)

Regards féministes sur le mouvement anti-CPE (Grenoble, 2006) (par nini, février 2008)

Vous pouvez télécharger ici l’émission de DégenréE du 26 avril 2006.
(fichier mp3, échantillonage 64 Kbits /s, taille 42.8 Mo, durée 1h33)

Les 2 invitées ont participé à l’occupation de la fac à Grenoble lors du mouvement anti-CPE en 2006.
A partir de la 28ème minute, elles dénoncent le harcèlement sexiste que font subir les hommes aux femmes dans le milieu (pseudo-déconstruit) militant mixte.
Ici les violences sexistes sont allées du harcèlement sexuel (blagues sexualisantes et humiliantes, drague…) au viol d’une militante. Le tout, comme d’habitude, dans une atmosphère de minimisation du climat de violence sexiste et sexuelle et de refus des hommes des travailler contre leur violence.

Dans tout mouvement militant, les femmes devraient au minimum prendre le temps de se réunir en non-mixité pour construire leur autonomie affective, intellectuelle et matérielle, pour tenter de réduire le pouvoir et les agressions des hommes.
L’idéal restant de construire un courant féministe autonome (donc non-mixte) ou les femmes pensent et agissent par et pour elles-mêmes. Ce qui leur permet d’utiliser leur énergie pour leur propre émancipation (plutôt que de s’épuiser à servir, admirer et même devoir se protéger des militants hommes).
Combien d’entre noues ont subi la désillusion de nous investir à fond dans une lutte avant de découvrir amèrement que non nous n’avons pas les mêmes intérêts et luttes que nos « camarades » militants ; ceux-ci nous méprisant, ignorant, faisant taire losque nous tentons de dénoncer leurs comportements et violences machistes ?

Cessons de les servir, grève générale des femmes !

« Pour cette émission nous avons invité des filles investies dans les
mouvements anti CPE et dans l’occupation de la fac de grenoble, pour une analyse critique des stéréotypes genrés et des rapports de domination masculine. (93MIN)

Assez que le féminisme soit toujours considéré comme une lutte secondaire! »

(source : http://radio.indymedia.org/de/node/10465)



OOOutils Féministes, oooutilsfeministes, outils féministes, brochures féministes, brochures féministes et anarchistes, anarcha-féminisme, lesbiennes féministes, féministes radicales, féministes révolutionnaires, féministes autogestionnaires

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s